40 IDEES FAUSSES SUR LES TORTUES

40 Idées fausses sur les tortues

Par Françoise Serre-Collet

Editions Quae

Sortie : octobre 2022

ISBN : 978-2-7592-3557-5

Elles sont un symbole de l’extinction des espèces et effectivement, nombre d’entre elles payent un lourd tribu de l’impact anthropique sur son environnement.

Victimes collatérales de la surpêche, de la pollution plastique, du braconnage, les tortues fascinent sur bien des aspects.

Ce sont des animaux qui sont remarquables sur bien des plans et je vous présente ici un livre dans lequel j’ai encore appris énormément de choses passionnantes.

L’auteure ou l’autrice (comme vous préférez), est herpétologue, c’est-à-dire spécialiste des reptiles et des amphibiens.

Grâce à ce jeu de 40 questions-réponses, les tortues n’auront plus aucun secret pour vous !

Et leurs capacités sont remarquables, fruit d’une évolution qui dure depuis leur apparition il y a 230 millions d’années. On en trouve des terrestre, d’autres qui s’épanouissent dans les océans. On en trouve partout, sauf en Antarctique. Et pourtant, certaines d’entre elles sont capables de vivre même si elles sont gelées.

Ont-elles le sang-froid ou chaud ? Une tortue peut-être se retourner si elle vient à se retrouver sur le dos ?

Certaines anecdotes peuvent prêter à sourire. Sans tout dévoiler, sachez que certaines espèces ne boivent pas uniquement par la bouche…

Elles sont aussi objet de nombreuses légendes, certaines un peu loufoques (non, les tortures donnent la lèpre). Bref, un beau voyage livresque ponctué de sympathiques photos pour une lecture que l’on voit pas passer.

Mon avis : un très bon livre à découvrir sur ces charmantes petites bêtes. On y apprend parfaitement l’essentiel tout en prenant en considération les menaces auxquelles elles sont confrontées. D’ailleurs, c’est en apprenant à mieux connaître que l’on arrive à mieux préserver. Alors, si vous possédez des tortues chez vous ou que vous souhaitez en avoir, soyez vigilant sur votre achat, gardez en tête qu’une tortue peut vivre un peu plus de 5 ans (elle risque bien de vous dépasser) et qu’on ne les relâche pas n’importe ou, n’importe comment !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s