LES MONDES DE SATURNE

Les mondes de Saturne

Par Alice Le Gall, Sandrine Guerlet, Sandrine Vinatier, Sébastien Charnoz

Préface de Francis Rocard

Editions Belin

Sortie : octobre 2022

ISBN : 978-2-410-02211-7

S’il y a bien un objet dont je ne me lasse pas d’observer au télescope, c’est bien Saturne. Elle est féérique, remarquable et les visiteurs qui n’ont jamais mis l’oeil dans un télescope vivent une véritable expérience qui leur donne le sourire. Bon, il n’y a pas que Saturne qui m’émerveille et heureusement ! Le ciel est truffé de beaux objets célestes…

Après les moissons des sondes spatiales et notamment la dernière en date Cassini-Huygens qui s’est achevée par un plongeon dans l’atmosphère de Saturne en 2017, il manquait un livre venant nous faire découvrir tout ce monde fascinant. Eh bien c’est désormais chose faite et merci aux auteurs pour ce travail remarquable !

Saturne, c’est d’abord une météo plutôt tourmentée, qui dépasse tout ce que l’on peut connaître ici sur Terre. Imaginez des orages 10 à 20 fois plus forts que les plus violents sur Terre ou des vents qui dépassent allègrement les 1 000 km/h. Ca ne donne pas trop envie de s’y promener… Vous ne pourriez d’ailleurs même pas vous poser : Saturne est en effet l’une des planètes géantes gazeuses qui compose notre système solaire, avec Jupiter.

Ensuite, et c’est ce qui marque tout le monde, ce sont ses anneaux. La mécanique de formations des anneaux est complexe et il est très difficile de leur donner un âge.

Ses satellites ne sont pas en reste et quelques-uns attirent l’attention : Encelade, Titan pour ne citer qu’eux. D’ailleurs, Titan fera l’objet d’une prochaine mission avec un petit hélicoptère qui nous permettra d’en savoir plus sur ce satellite qui, comme la Terre, possède des étendues liquides à sa surface. Il ne s’agit pas d’eau, mais de méthane et d’éthane liquide…

Mon avis : un coup de cœur pour ce livre qui manquait vraiment dans les étagères de bibliothèques. Attention, il reste relativement technique et le néophyte sera sans doute perdu à plusieurs reprises. Mais si vous vous intéressez de près à l’astronomie avec quelques bases, vous serez subjugué par ce monde à part. La science nous dévoile une petite partie de ce monde mais bien des découvertes restent encore à faire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s