FELINS

Félins – Espèces – mode de vie – comportement

Par Hans W. Kothe

Editions de l’Imprévu

Sortie : janvier 2022

ISBN : 979-10-295-0962-9

Suite et fin du petit tour d’horizon de cette collection consacrée à certaines espèces animales. Nous prenons la direction de la savane africaine, mais pas que…

Sous leurs airs de peluche, les félins restent de sérieux prédateurs. On pense notamment au lion, le roi des animaux, mais aussi aux tigres, aux pumas ou aux chats. Nos animaux de compagnie, sans doute les plus nombreux à vivre dans nos foyers, sont heureusement, moins féroces que les tigres ou les jaguars !

Comme pour les autres ouvrages de cette collection, une part importante constitue l’introduction dans laquelle seront décrits leurs univers et les relations entre l’homme et les diverses espèces.

Bien sûr, il est constitué de très nombreuses photos permettant d’apprécier le texte et de donner un certain dynamisme à la lecture de l’ouvrage.

Deux grandes parties viennent ensuite avec tout d’abord les petits félins (du chat au guépard en passant par le lynx ou le serval) avant d’aborder les grands félins dans la seconde partie. Vous l’aurez compris, les grands félins comportent les lions, léopards et autres tigres et panthères.

Et ce genre de livre est aussi l’occasion d’en savoir plus, notamment sur les différences qui existent entre les différentes espèces. Un lion peut-il ronronner autant qu’un chat domestique ? Vous verrez que l’anatomie des individus explique cette différence pour le ronronnement.

La problématique du déclin d’un grand nombre d’espèces est abordée régulièrement au cours de l’ouvrage. Le braconnage, la destruction des habitats, viennent mettre en péril beaucoup d’individus. Au point de mener certains vers un seuil de non retour ? L’avenir nous le dira mais les efforts pour la sauvegarde et la protection reste encore aujourd’hui un véritable défi.

Mon avis : comme pour les autres ouvrages de cette collection, on apprend beaucoup de choses et on laisse de côté des idées reçues. J’aurai peut-être aimé voir la problématique de la protection et de la sauvegarde des espèces plus mis en avant, avec des exemples d’actions menées dans les différentes réserves. Je n’ai pas spécialement goûté à la protection des espèces via les cirques. Les animaux ne sont pas des bêtes de foire et je pense que la protection des espèces ne doit pas être une contrepartie pour le dressage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s