BALEINES & AUTRES DAUPHINS

Baleines & autres dauphins

Par Rüdiger Wandrey

Editions de l’Imprévu

Sortie : janvier 2022

ISBN : 979-10-295-0964-3

Second article consacré à la collection des éditions de l’Imprévu sur certaines espèces animales. Prenons la route des mers et océans pour découvrir notamment le plus grand mammifère ayant vécu sur cette terre, la baleine. Mais pas que !

Malgré leurs dimensions impressionnantes, les cétacés demeurent des espèces menacées d’extinction. Les raisons en sont simples : la chasse, l’altération des ressources alimentaires, etc.

L’évolution de ces espèces au cours des derniers millions d’années est incroyable. Je regrette que ce passage ne soit pas plus expliqué car les baleines étaient auparavant des animaux terrestres. Imaginez des sortes de renards devenant progressivement des baleines de près de 40 mètres. La vie est formidable.

On distingue deux grandes catégories de baleines : les baleines à fanon et les baleines à dents. Cette seconde classe comporte un nombre assez important d’espèces puisque l’on y trouve également les orques, les dauphins et les marsouins.

Le premier tiers du livre est consacré à l’introduction qui permet de bien comprendre les modes de vie globaux de ces mammifères. Bien entendu, la répartition des individus varie en fonction des espèces.

Si la recherche avance, beaucoup de mystères demeurent notamment sur les modes de communication des cétacés. On connait celui du dauphin, un peu moins celui de la baleine qui ne couvre pas forcément les fréquences audibles par l’homme. Je vous invite à jeter un œil sur le net pour écouter leur chant.

Le dauphin est certainement l’une des espèces les plus sympathiques. On rapporte que plusieurs marins ont été sauvés de la noyade par des dauphins lors du naufrage de leur bateau. Cela est dû à un réflexe chez cette espèce.

Mon avis : une sympathique collection que proposent les éditions de l’Imprévu. Il est toujours intéressant de constater la très grande diversité des espèces. Les cétacés sont des mammifères assez extraordinaires et quelque part assez proche de l’homme (pas forcément pour les bonnes raisons, on a pu le voir un peu plus haut).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s