S’ELANCER

S’élancer – Une aventure humaine et écologique sur les plus hauts sommets d’Europe

Par Benjamin Verlière

Editions Alisio

Sortie : mai 2022

ISBN : 978-2-37935-277-5

Je vous propose de partir à l’aventure. De gravir les sommets européens avec notre aventurier Benjamin Verlière.

En 2019, il a réalisé le projet fou d’atteindre les 48 sommets de l’Europe géographique.

Si cela peut paraître plutôt banal, cette performance doit s’apprécier d’autant plus que cette aventure a été réalisée en solo et sans assistance technique ou matérielle. Rajoutons la partie écologique de cette aventure avec les ramassages successifs des déchets sur le parcours et voici comment l’auteur nous raconte sa formidable expédition à travers l’Europe.

Si son aventure force le respect, elle est le fruit d’un amour inconditionnel de la montagne. Majestueuse, elle reste cependant extrêmement dangereuse et l’apprivoiser ne s’offre qu’à quelques courageux capable de surpasser leurs propres limites. Les conditions physiques sont exigeantes, les ascensions sont minutieusement préparées, au risque de se retrouver comme certains naufragés rencontrés dans ce livre, perdus dans l’immensité des massifs.

C’est un peu la philosophie de ce livre, le dépassement de soi est présent à quasiment chacune des pages. Il faut puiser au plus profond de soit pour atteindre ses buts, au risque de décrocher et de tomber d’une falaise. J’ai plusieurs fois senti une sorte de stress lorsque l’auteur décrit ses moments plus que délicats. Agrippé à une falaise, luttant pour ne pas tomber. Voilà quelque chose que je suis bien incapable de réaliser !

Ces expéditions bien que rondement préparées, ne se déroulent pas forcément toujours comme prévu. Et il faut une sacrée dose de sang froid pour affronter seul les crevasses, les avalanches, les conditions météo tumultueuses.

Ce qui est inquiétant, mais je pense que c’est le cas un peu partout, c’est cette quantité monstrueuse de déchets laissés au gré des chemins. Si l’auteur minimise ses actions de ramassage par rapport à la quantité totale de déchets lâchement abandonnés, il n’en reste pas moins que ce geste est loin d’être anecdotique. Une question de principe selon l’auteur, un geste citoyen plus qu’un geste militant, pour redonner l’apparence que ces paysages méritent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s